Aigerim Kamidola

Aigerim Kamidola (elle) est Consultante Professionnelle Junior sur les Organes de Traités de l'ONU, les Procédures Spéciales et les Objectifs de Développement Durable (ODD) chez ILGA World.

Elle est consultante indépendante en droit international des droits humains, en recherche et en pratiques interdisciplinaires, avec un accent sur la discrimination et les discours de haine contre les femmes et les personnes LGBT au Kazakhstan. Son expertise s'étend à l'ensemble du travail de plaidoyer de base aux niveaux national et international. Parmi les résultats notables de son travail, il y a l'abrogation de l'interdiction légale de l'emploi des femmes dans plus de 200 professions en 2021, le retrait du projet de loi dit "antigenre" au Parlement en 2020, l'abrogation des règlements discriminatoires sur la "propagande gay" en 2019, le lancement d'une plateforme d'éducation sexuelle pour les adolescents en 2021, la fourniture d'un soutien juridique dans des affaires de discrimination, de liberté de réunion et d'association, y compris dans une décision historique de la Cour Suprême confirmant les droits à la vie privée d'un couple de lesbiennes au Kazakhstan en 2019.

Aigerim a une formation universitaire en droit international des droits humains et en études interdisciplinaires, avec une expérience préalable en matière de litiges stratégiques, de fourniture d'un soutien direct aux défenseurs des droits humains et de renforcement des capacités en Asie centrale et dans la région post-soviétique au sens large.

Aigerim est diplômée de la faculté de droit d'Édimbourg et a été chercheuse invitée à l'Institut d'étude des droits humains de l'université Columbia en 2020-2021. Elle est également titulaire d'un master conjoint en politique et pratique des droits humains internationaux de l'Institut des droits humains Pedro Arrupe, de l'Université de Göteborg et de l'Université de Roehampton.